Crash d'un ovni à Kecksburg

Reproduction de l'engin figurant à l'entrée de la caserne de pompier de Kecksburg.Photo de Kecksburg
Par Ryright (Travail personnelby uploader) [CC BY-SA 3.0 ou GFDL], via Wikimedia Commons

C'est dans le courant du mois de décembre 1965, que s'est déroulé l'incident de Kecksburg, qui recueillera nombres de témoignages parfois sidérants. C'est une petite localité située au sud-est de Pittsburg en Pennsylvanie, une bourgade typique des États-Unis, qui avait sut rester à l'abri des tumultes de ce monde, jusqu'à cette fameuse soirée, qui devait chambouler durablement la quiétude de ses habitants. Tout commencera par l'annonce sur les radios, qu'une boule de feu venue de l'Ontario, se dirigerait vers vers l'Ohio et la Pennsylvanie. Un des tous premiers témoins, à avoir observé l'arrivée du prétendu objet volant sur Kecksburg, parlera d'une trainée de feu effectuant des changements de directions étranges, comme s'il ne savait pas où il allait se poser, se qui laissera penser d'emblée que l'engin était piloté. Aussitôt une foule de curieux s'ammoncela sur le bord d'une route voisine, à quelques centaines de mètres du crah, sans pour autant avoir une visibilité correcte de quoi que se soit.

Certains récits firent état de fumées et de lumières bleutées, émanants aux travers de la végétation assez dense cet endroit, et du manège de l'armée américaine, dont les camions affluèrent en masse, presque instanément. En quelques secondes, tous les accès routes comprises, furent bouclés, si bien que personne ne pu avoir le temps d'approcher de la zone de l'incident. Jhon Hays, agé d'une dizaine d'années à l'époque, rapportera que la ferme de son père servit de Q.G à l'armée, et qu'il dicerna au dehors, des hommes en combinaison portant l'écusson de la NASA, ainsi qu'un camion, qui partit vide, pour revenir chargé d'un objet baché, ayant la grosseur d'une voiture. Le lendemain, Jhon Hays et son frère, décidèrent de ce rendre sur le lieu, dont ils avaient pu apercevoir la veille, les lueurs de leur fenêtre. Ils découvrirent alors sur place, que la cime des arbres avaient étés fracassés, et qu'une trace, ou plutôt un trou au sol, avait semble-t-il était rebouché, avec de la terre qui fut certainement rapportée, car elle était bien plus claire que celle des bois. Ils purent en voir plus ce jour-là, car un homme en combinaison, pareil à ceux aperçu chez eux la vieille, leur ordonna de faire demi-tour, car, leur dit-il, ils risquaient d'être exposés à des radiations.

l'objet volant L'armée nia avoir récupérée quelque chose, osant même déclarer que seulement trois militaires furent dépêchés sur place, ce qui est totalement faux. Bill Bulebosh, un des premiers à avoir aperçu l'ufo effectuer des manœuvres délicates, comme s'il cherchait un endroit où se poser, révéla plus tard s'y être rendu munit d'une lampe torche. Il aurait vue en arrivant, un objet de taille et de forme similaire à une volkswagen, mais en un peu plus haut, avec à la base des gravures hiéroglyphiques, d'où émanait de la fumée, et une curieuse odeur d'œuf pourrit, certainement l'odeur caractéristique du souffre. Entendant des voix se rapprocher au loin, très certainement les militaires qui bouclaient le périmètre, il décida de faire demi-tour, et s'en alla rejoindre l'attroupement au bord de la route, en gardant le silence. Je tiens à préciser, car cela n'est pas révélé sur le film que vous pourrez voir plus bas, que certains pompiers s'étant rendus sur l'incident, corroborent eux aussi, les descriptions sur l'appareil.

Pistes et théories plus ou moins folles

La première piste envisagée, fut la chute le même jour, de la sonde russe Cosmos 96, coencidence étrange, mais écartée très rapidement, à cause d'un écart d'horaire trop important. Vint ensuite la théorie la plus folle, celle de la technologie nazi, qui aurait donné naissance à un espèce d'engin capable de manipuler les dimensions du temps et de l'espace, donc précurseur du voyage dans le temps. Surnommé "die Glocke", ou la cloche en français, cet appareil aurait été de forme similaire à l'objet volant de Kecksburg, et porté aussi des gravures cyrilliques ou hiéroglyphes.

Dernière enquête sur l'incident de Kecksburg

Stan Gordon un éminent enquéteur, fit de sérieuses recherches dans les années 80, et trouva de nouveaux témoins décidés à parler, dont un ouvrier travaillant pour une entreprise déservant l'armée, qui fut envoyé sur la base de Wright Patterson, pour effectuer une livraison de briques. Bien que sommé par les officiers de ne pas farfouiller aux alentours, sa curiosité l'ammena à se faufiler à travers une porte, d'où allaient et venaient des soldats. Il put voir un instant, derrière ce qui semblait caché par des voiles blanc, un appareil en forme de glan de chène, ou de cloche, d'environ 4 mètres de haut sur trois de large, portant un anneau sur sa base, où des signes bizares apparaissaient, c'est d'ailleur par l'un d'eux, qu'un homme essayait d'ouvrir l'engin. Plus surprenant encore, il dit avoir vue posé sur un établit, recouvert d'un drap blanc, une espèce de forme semblable à un corps, dont une main dépassait, celle-ci ne laissait apparaitre que trois longs doigts, recouverts d'une peau écailleuse, comme celle des reptiles. Bien que semblant fantaisiste, ce témoignage ajoutant une créature alien fut reçu, et le témoin qui eu l'air tout à fait crédible, pu faire état de son aventure lors de l'émission de Stan Gordon, dont quelques extraits sont diffusés, sur le film que je vous propose de regarder à présent..


S01E06 - Ovni à Kecksburg (FR) par MysteresOvnis