Un prétendu message extraterrestre envoyée par la comète 67 P

En Novembre 2014, la sonde Phylaé s'est finalement posée sans encombres sur la comète 67 P, après un long voyage de douze années, à travers la galaxie. La remarquable mission Rosetta, menée à bien par l'agence spatiale Européenne, a donc réussit son pari, mais certains doutes subsistent, quant à la véritable nature de ce périple trop coûteux.

La récente publication d'un supposé employé de la NASA, vient en effet de révéler que le but de cette mission, n'aurait aucuns rapports avec de banales photographies, ou des prélèvements de roches sans importance, mais qu'il consisterait en fait, à apporter une réponse à un message extraterrestre , qui aurait commencé à être perçu sous la forme d'une fréquence radio, il y aurait déjà près de vingt ans. Par conséquent cette incroyable masse rocheuse, ne serait pas ce qu'elle a l'air d'être, et pourrait cacher en réalité un ovni giganteste. De plus, la surface de la comète manquerait de naturel, et d'autres signes montreraient qu'elle a déjà était foulée. Sommes-nous en présence d'un contact avéré ? Il ne fait nul doute que dans les prochains mois une réponse nous soit enfin donnée. Les détails, et le son contenu dans le message, sont à découvrir dans le petit documentaire qui suit. Je vous invite ensuite, à visiter les articles concernant le célèbre incident de Rendlesham, où la aussi d'étonnantes révélations sur un message alien décodé cette fois, a été publié.

Début des année 2000 dans le Hampshire en Angleterre, tout près d'un observatoire astronomique, on découvre avec stupeur dans un champ, la réponse à un message envoyé vingt-six ans plus tôt dans l'espace par la NASA. Ce retour rédigé à l'identique dans sa structure globale, défini la position précise de la planète, ainsi que la forme de ses habitants, plus petits que nous, et avec une tête plus grosse. L'authenticité du message extraterrestre ne semblerait pas faire de doute, toutefois l'agence spatiale ne fera aucuns commentaires.