Le mystère de Colares

Le mystère des chupa-chupa de île de Colares à débuté en 1975, pour s'intensifié à l'été 1977. Colares se trouve près des côtes du Brésil, dans l'estuaire de l'Amazone, les résidents sont des gens simples, principalement des familles de pêcheurs.

Les habitants commencèrent par apercevoir régulièrement dans le ciel nocturne, des boules de lumières qui semblaient comme enflammées, qu'ils nommèrent chupa-chupa. Ces apparitions de la taille d'un ballon de football, ne semblaient pourtant pas menaçantes au tout début, car elles se tenaient encore à bonne distance. Par une belle soirée d'Août 1977, les choses se mirent cependant à gravement dégénèrer, car les lumières s'attaquèrent alors aux iliens totalement terrorisés. Ces attaques se caractérisaient par de mystérieux rayons lançés par les boules, pouvant laisser marques et blessures sur les corps, ce qui fut constaté par des médecins. Le soir du 2 Septembre, une de ces boules lumineuses, pénétra même une demeure, survolant de très près le propriétaire allongé, comme pour le scanner. Ce dernier qui resta médusé, et complètement effrayé, relatera que juste après avoir crié, la boule disparue. Comme tant d'autres témoignages, il dira s'être senti à bout de force, désorienté, et totalement vidé après ce contact.

L'armée brésilienne diligenta une enquête de grande envergure sur l'île de Colares, qui dura quatre mois, et de nombreux soldats rapporteront avoir vus d'étranges manifestations dans le ciel. Classée top secret pendant des années, puis déclassifié en 1990, le rapport d'enquête fit bien état des évènements, et de leurs ampleurs, mais seront étrangement assimilés à des essaies technologiques de l'armée américaine. En tout état de cause, on ne pourra pas dire cette fois qu'il s'agit d'une petite affaire, car c'est plus de 9000 habitants pris d'une peur panique, qui déserteront leur île pour fuir les chupa chupa.

Vidéo reconstitution de l'affaire :