Le crash d'Aurora

Bien avant la naissance même de l'ufologie, le crash d'Aurora devenait le mystère le plus soulevé par les spécialistes. C'est le 19 Avril 1897 à 6H00 du matin, que les habitants de ce petit village du Texas, situé en plein cœur des états-unis, aperçurent au-dessus de leur maison, un étrange objet en forme de cigare, semblant avoir perdu tous contrôles d'orientation.

L'ufo fini par percuter une éolienne assise au sommet d'une colline, faisant pleuvoir des centaines de débris enflammés sur un rayon de plus d'un hectare de terre. Les villageois ayant accourus sur le lieu de l'accident, constatèrent que les fragments dispersés au sol, ressemblaient étrangement à un espèce d'alliage d'aluminium et d'argent, mais leur étonnement tourna bientôt au choc, lorsqu'au milieu des morceaux de l'appareil, ils dévrirent les restes macabres d'un passager de forme humanoïde de petite taille. Présent sur place un militaire du coin, prétendra qu'il s'agissait d'un Martien, et le quotidien Dallas Morning news éditera de son côté, un article stipulant que les habitants décidèrent d'enterrer le pseudo extraterrestre dans le cimetière local.

l'engin du crash d'Aurora

Si les avis divergent au sujet de l'affaire d'Aurora, on constate néanmoins que l'époque fut réellement tourmentée par des apparitions de soucoupes volantes, puisque les archives de la presse nationale, font état de témoignages sur Chicago, Tacoma, Sacramento, Hastings dans le Nebraska, mais aussi Springfield et Waterloo dans l'Iowa... Dans les années 2000, des fouilles rigoureusements menées sur le lieu de l'impact, par l'équipe américaine de "chasseurs d'ovnis", n'ont pu aboutir à rien de très concret, la permition de creuser à l'emplacement du cimetière où la tombe du "martien" était sensée se trouver, leur étant refusée. Pour les détracteur du crash d'Aurora, cette histoire est une fable ou l'invention d'un journaliste, voulant faire parler de son village.